16 juillet, 2014

dernière virée

Déjà la sortie Aulnay sud. 
Buck bave consciencieusement, plus occupé par l'arrivée hypothétique dans son champ de vision d'un congénère, que par ce qui me colle les plombs.
Yep, c'est la dernière virée du vaisseau amiral, ma fidèle cent.
Après plus de vingt ans de bons et loyaux services me voilà dans l'obligation de la lâcher. Elle qui ne m'a jamais plantée un seul jour de toutes ces années. Qu'il neige en haut du Lautaret ou en plein cagna au milieu des Landes.
Le cinq cylindres tourne comme au premier jour. Celui ou j'ai craqué pour ce monstre bradé dont personne ne voulait à cause de l'imposante vignette.
Trois cent mille bornes et quelques citernes de quatre vingt dix huit plus tard. Je me retrouve bêtement sentimental à un feu rouge pour un cube de trois tonnes.
On devrait pas vieillir, On s'attendrit. On cause même au papillons de nuit qui se cognent dans la lumière des réseaux sociaux.
Et ce technicien zélé qui ne lui a pas recollé le sésame 07/15. Pour un roulement, une usure de câbles et sûrement, aussi, pour mes cinq ans de retards. J'aurai bien tenté le scan, les vieux pirates ne s'embarrassent pas avec la paperasse du bord...
Mais l'équipage lui a voté.
Et la démocratie à bord, c'est pas pour les mangeurs de yaourts. Longtemps qu'ils ne supportaient plus le grésillement inaudible des baffles, le plafond en velours qui se décolle au premier beaux jours et ce flottement comme un léger roulis en dépassant les cent et quelques dizaines dans les virolos.
Me voilà rendu à choisir un de ces modernes et pâlots esquifs nommés Automobile.
Une de celles qui chouinent quand on met pas sa ceinture de sécurité et qui boivent comme un chtone d'Arrakis, bref un moderne vaisseau.  dépité je suis.
Mwouai. 
le feu passe au vert. le chien pose sa tête sur le tableau de bord . sa truffe pose un nouveau tatouage sur le pare brise. Je passe la première et baisse ma vitre. Allez je fait le tout du rond point, on répart dans l'autre sens, un dernier Run.
- hein Buck.
Ce stupide barclé acquiesce en remuant la queue.
Je monte le son. C'est parti....