24 août, 2015

Remonter le temps


vous avez sûrement lu que le génial skate de Marty Mac Fly allait bientôt être disponible chez Lexus haaaa Lexus, j'ai pas les moyens pour les voitures, alors le skate...


Non ce qui m'amène c'est ma version à moi de la De lorean.
Maintenant que j'ai l'âge du Doc.
Une voiture française. Made in France, je veux dire capable de monter des cotes.
Pas une poubelle fabriquée ailleurs dans un plat pays et estampillée d'une marque hexagonale.
Mais je m'égare.
Chaque fois que je la croise ma 4L c'est retour vers le futur garanti.
Mais, alors avec deux planches de surf sur le toit comme samedi. La c'est les sept numéros et les complémentaires. Je sais plus combien y en a de ces putains de complémentaires , je met les.
Bref je l'ai croisée ma première tire et j'ai failli m'asseoir dedans.
Pile quarante après.
c'est du mimétisme ou une faille spacio-temporelle, garée au milieu de la chaussée devant un bar.
Avec les mêmes planches. on aurait dit que je venais de l'abandonner
Si avec ça vous croyez pas au voyages dans le temps, c'est que vous êtes minuscules.
En parlant de petit je le fut un peu. je n'ai pas poussé la porte du rade.
j'ai eu trop peur de tomber nez à nez avec un petit Louis chevelu ,juvénile, armé de baltringues rayban aviator mirror et d'un sourire en coin.
Un branleur entrain de siffler un cervoise vite fait au comptoir et lançant à l'Assemblée un tonitruant : - à la poussière !
Non il se serait sûrement effrayé par l'arrivé de ce croulant basané et rasé, le reluquant avec insistance du bout du comptoir.
Il aurait laché son cinq euros en sifflant et un clin d’œil à la jolie  serveuse rousse et ses anglaises fantastiques
- personnel !
je vous le dit mes lapins, la vision de cette voiture déclenche par réactions, des tempêtes d'eau qui vont noyer vos tomates de jardinières cette nuit.
les vieux contemplateurs du beach break, forcément à moitié chamans, détraquent le temps à force de jouer avec leur passé.
Heureusement c'est pas fréquent.
Il y a quarante-piges le peu de surfeurs sur l'Atlantique roulaient plus en beetle ou en combi. Ce n'était pas encore une industrie fashion cap quarante.
Quant aux apprentis en Renault avec deux planches sur le toit, ils n'étaient pas légions.
Il y a donc des chances que l'orage se calme et que l'automne attende un peu.