30 octobre, 2014

Blogowar de Vioques


Tout a commencé un soir, ou fatigué par une harassante journée, couronnée d'un retour en RER B lymphatique j'avais usé toute la batterie de mon smartphone. La dans un moment d’égarement j'ai fait LA faute.
Confondre un 103 et une BLEU.
Évidemment pour vous autres génération Y, Z ou même X je cause raphia, ou papier crépon.
il n’empêche depuis cette erreur impardonnable me poursuit comme un vilain boulet ramé.
Ne voila donc pas que le plus émérite rédacteur d'un blog local dans sa rubrique archive ne remue pas le couteau dans la plaie encore vive, après y avoir rajouter le sel de la nostalgie des vielles images de l'Aulnay sous d'avant la mondialisation du gang Gattaz.
Si ce n'est pas un appel à la blogowar une veille de soir d'Halloween, je n'y connais plus rien.
Donc je lui retourne cette image pour savoir si il sait nommer l'endroit sans regarder l'image d'après prise ce soir en sortant de mon REUR.

Que c'est trop facile sinon.

je vais lui en coller de la nostalgie moi à ce sapiens.
mais peut être qu'il n'était qu'à maternelle République à l'époque le bougre.
Moi c'était Anatole France, mais quand même un peu avant.
j'aime bien cette photo. on y voit l’ancêtre des blogs, la banderole au dessus de la porte. les petits drapeaux bleu blanc rouge de la République. le conducteur de la 403 familiale qui tend son bras vers le kéké dans sa dauphine qui visiblement n'en n'a rien à battre du code de la route et à l'avant droit de sa caisse découpé pour scalper les jambes des piètons.
A ces jeunes d'hier tous des délinquants, et de la route en plus. Mais bon je les  comprends, la dauphine gordini, première du  nom si ne ne m'abuse avec son carbu de 32 tapait le 126 Km heure avec un moteur arrière , sensations et casses garantie !

et puisqu'on en est dans les années soixante le héros c'était Schmoll et pas ce Yonni que tout les vieux beaux encensent aujourdh'ui



bon allez je vous met la Tofdujour version halloweenèsque et je vais chercher mon  pain, au bout de la rue,